Welink Architects Welink Architects
Comment rédiger un rapport de chantier professionnel ?

Comment rédiger un rapport de chantier professionnel ?

Le suivi de chantier est l’une des missions capitales de l’architecte. Ainsi, la rédaction du rapport de chantier, si elle n’est pas la tâche la plus glamour de la profession, est très importante car elle permet de faciliter le processus de construction, d’améliorer la communication ou encore d’éviter des erreurs. Que vous soyez jeune architecte ou que vous cherchiez à améliorer vos rapports de chantier, voilà quelques pistes pour structurer ce document en étant exhaustif dans son contenu. 

 

 

Qu’est-ce qu’un rapport de chantier ?

 

Les rapports de chantier, comptes rendus de chantier ou PV de chantier permettent de documenter les observations faites lors des visites de l’architecte sur le chantier et de les communiquer aux différents acteurs. 

On trouve habituellement dans ces documents un point sur le respect des délais, la correcte exécution des travaux, les éléments qui doivent être réparés et les points d’amélioration. Il précise aussi les modifications et les travaux supplémentaires à prévoir. 

 

Le rapport est structuré selon un modèle défini. 

 

 

Comment rédiger un rapport de chantier ?

 

Le rapport de chantier est structuré de manière à être clair. Il doit pouvoir être lu facilement et les informations importantes doivent pouvoir être facilement trouvées par les parties concernées. 

Il est donc conseillé d’utiliser la même mise en forme avec les mêmes titres et sous-titres dans chacun de vos rapports. 

Le PV de chantier doit être bref et concis. Inutile de faire de longs paragraphes. 

 

Pour le rendre plus lisible et illustrer les points détaillés dans le rapport, ajoutez des photos et annotez-les. Un cercle ou une flèche permet au lecteur de repérer en un coup d’œil l’élément important à observer sur l’illustration. 

Enfin, être bref ne vous empêche pas d’être exhaustif et d’ajouter toutes les précisions nécessaires. Vous pouvez ajouter à votre rapport des plans, des dates butoirs et attribuer chaque remarque à l’entreprise ou l’artisan concerné. N’hésitez pas à numéroter vos remarques pour rendre le rapport le plus lisible possible. 

 

Quels éléments retrouve-t-on dans un rapport de chantier ?

 

Le numéro du rapport

 

Comme vos factures et vos devis, vos rapports de chantier doivent avoir un identifiant unique. Cet identifiant est composé de l’identifiant du projet, puis du numéro du rapport

 

 

Le titre du rapport

 

Ce titre doit être court, de style “rapport de chantier n°X pour le projet Y.

 

 

Les détails du projet

 

Vous devez mentionner le nom du client, l’identifiant du projet, l’adresse du chantier ainsi qu’une courte description. 

 

 

La date et l’heure 

 

La date et l’heure de votre visite sur le chantier ou de la réunion de chantier dont fait état le rapport doivent apparaître sur ce dernier. 

 

 

L’état d’avancement des travaux

 

L’architecte donne ici son impression d’ensemble sur l’état d’avancement des travaux. Vous pouvez illustrer cette rubrique avec une photo du chantier

 

 

La liste des personnes présentes

 

Vous devez établir la liste de toutes les personnes présentes sur le chantier lors de votre visite. 

 

 

La liste de distribution

 

En général, l’architecte envoie ce rapport par mail et doit laisser visible la liste des expéditeurs. 

 

 

Le statut et la progression des travaux et les éventuelles insuffisances

 

C’est la partie principale du rapport. L’architecte y liste toutes ses remarques sur le projet dans son ensemble et les différentes tâches en cours. Si besoin est, il mentionne toutes les insuffisances et non-conformités des travaux en les décrivant précisément. Il identifie le problème, ses causes et les étapes qui permettront de le résoudre. 

Pour chaque remarque, l’architecte désigne le responsable. 

Ces remarques sont classées par catégories. Les rubriques peuvent être par exemple “Fondations”, “toiture”, “menuiseries”, etc. 

 

 

Les informations pratiques

 

Le rapport se termine souvent en précisant la prochaine date de visite prévue par l’architecte et celle de la prochaine réunion de chantier

 

 

La non-responsabilité

Il s’agit d’un paragraphe standard qui vous protège juridiquement. 

Vous pouvez personnaliser ce rapport avec votre logo et vos coordonnées mais n’oubliez pas que la simplicité reste de mise dans la mise en page du rapport de chantier. Aujourd’hui, il existe de nombreux logiciels et applications qui permettent de créer facilement des rapports standardisés

Rechercher un architecte qualifié

Vous êtes architecte ?

Référencez votre cabinet sur le premier guide des architectes