Welink Architects Welink Architects
Quand faut-il faire appel à un architecte ?

Quand faut-il faire appel à un architecte ?

Welink Architects

Welink Architects

Lorsque votre projet de construction nécessite l’obtention d’un permis de construire, le recours à un architecte est le plus souvent obligatoire. En général on dit que pour tout projet dont la superficie est de 150 m², il faut faire appel à un architecte. Cependant la superficie n’est pas le seul critère déterminant. 

 

 

Sommaire : 

 

1. L’architecte est obligatoire pour tous les permis de construire

2. Quand peut-on se passer d’un architecte ?

3. Quelles questions se poser avant de faire appel à un architecte ?

4. Lorsque l’architecte n’est pas obligatoire, faut-il pour autant s’en passer ?

 

 

1. L’architecte est obligatoire pour tous les permis de construire

 

Seul l’architecte est habilité à faire la demande de permis de construire auprès d’une mairie. Un permis de construire est nécessaire en cas de construction nouvelle, d’extension de construction existante, pour la modification d’une façade qui est accompagnée d’un changement de destination et les abris de piscine dont la hauteur dépasse 1,80 m. Les autres travaux nécessitent seulement une déclaration préalable de travaux pour laquelle l’intervention d’un architecte n’est pas nécessaire. 

 

L’architecte est le seul professionnel du bâtiment donc la compétence est reconnue par l'État. Il est garant de la création architecturale, de la qualité des constructions et du respect des paysages qui sont d’intérêt public. C’est pourquoi il bénéficie de ce monopole. 

 

 

2. Quand peut-on se passer d’un architecte ?

 

Il existe cependant des cas de dérogation possibles même lorsqu’un projet de construction est soumis à l’obtention d’un permis de construire. 

 

Si un particulier construit lui-même sa maison dans le but de l’occuper et non pas de la vendre et enfin si la surface de plancher ne dépasse pas 150 m², il peut se passer d’un architecte. Cette règle s’applique aussi dans le cadre de la construction d’une extension dans un bâtiment existant (l’ensemble de la construction ne doit pas excéder 150 m² après travaux), ainsi que pour la modification de façade et le changement de destination.  

 

 

3. Quelles questions se poser avant de faire appel à un architecte ?

 

Pour savoir si votre projet peut faire l’objet d’une dérogation, vous devez répondre à cette liste de question en en respectant l’ordre :

 

  • Dois-je demander un permis de construire ou faire une déclaration préalable ?
  • Suis-je un particulier ou une personne morale (association, SCI, etc.) ?
  • Quelle est la surface de plancher totale de la maison après sa construction ou l’ajout d’une extension ?

 

 

4. Lorsque l’architecte n’est pas obligatoire, faut-il pour autant s’en passer ?

 

L’obligation d’avoir recours à un architecte est souvent vu comme une contrainte. De ce fait, quand son projet de construction ou de rénovation rentre dans le cadre des dérogations possibles, on peut être tenté de s’en passer. 

 

Cependant ce n’est pas parce qu’il n’est pas obligatoire que l’architecte n’est pas nécessaire. En effet, la vraie question n’est pas “est-ce que l’architecte est obligatoire ?” mais “avez-vous besoin d’un architecte ?”. 

 

Plusieurs entreprises du bâtiment et plusieurs artisans interviennent dans les projets de construction comme dans les projets de rénovation. Or non seulement l’architecte s’occupe de la conception mais son rôle est en plus d’encadrer ces différents intervenants et d’assurer le suivi du chantier. Enfin, il s’occupe aussi de toutes les démarches administratives. Ainsi, l’architecte est le garant du bon déroulement du chantier. 

 

A moins que vous ne soyez tenté par l’autoconstruction et que ce projet vous tienne à cœur, faire appel à un architecte vous permettra de gagner un temps précieux et de déléguer tout le suivi de chantier et la coordination des artisans qui est une source de stress non négligeable. 

 

Enfin, un architecte est un expert de la conception. Même si vous avez une idée précise concernant les plans de votre maison ou de sa future extension, l’architecte pourra vous conseiller et vous apporter des idées nouvelles qui vous permettront d’améliorer encore votre projet initial.

 

Par ailleurs, contrairement aux idées reçues, les honoraires de l’architecte restent abordables, même lorsqu’il s’agit de projets de taille modeste. La rémunération d’un architecte est par exemple beaucoup moins importante que la marge d’un constructeur.

 

 

                                              Quand faut-il faire appel à un architecte

Vous êtes architecte ?

Référencez votre cabinet sur le premier guide des architectes