Welink Architects Welink Architects
architecte-comment-trouver-des-clients

Architecte, comment trouver des clients ?

Welink Architects

Welink Architects

Concours d'idées, marchés publics et privés, prospection, étude urbaine... Il existe différents leviers pour permettre aux jeunes de décrocher leurs premiers clients et faire grandir leur agence. Après avoir acquis de l’expérience en agence, de nombreux architectes souhaitent créer leur propre entreprise. La sous-traitance est inévitable dans un premier temps mais en plus de ces missions, il est important de trouver des clients directs

Les marchés publics

L’un des moyens de réaliser son premier projet sans être parrainé ou appuyé est de répondre aux appels à candidatures des marchés publics, de participer aux concours ou aux marchés négociés qui paraissent régulièrement dans la presse officielle. 

Dans le marché privé, il est plus difficile de trouver les projets et les maîtres d’ouvrage préfèrent généralement travailler toujours avec le même architecte. Ainsi, la commande privée arrive généralement après que les agences d’architectes ont pu faire leurs preuves dans le secteur public. 

Travailler son image 

Paradoxalement, pour pouvoir être admis à concourir pour un marché public, une agence d’architecte doit pouvoir justifier d’un chiffre d’affaires minimum et de références. Ainsi une agence débutante se trouve quelque peu dans une impasse. L’image devient ainsi le seul moyen de communiquer sur leur travail. L’architecte peut ainsi communiquer au maître d’ouvrage comment il aborde le projet, quelle est sa sensibilité à l’architecture.

Pour élaborer ces références graphiques, le plus simple est de participer aux concours d’idées ouverts. Ils sont généralement organisés par de grandes entreprises type EDF, GDF, des organismes comme Cimbéton ou encore le concours Europan ouvert aux jeunes architectes. Ce dernier est pris en compte comme référence par les collectivités locales. ll permet parfois aussi de voir certains projets se réaliser concrètement.

Parallèlement à ces concours, certains artistes se lancent dans la prospection. Les villages représentent une opportunité intéressante. Leurs besoins sont généralement bien réels et les échelles d'intervention réduites. Une mairie d’un village peut ainsi retenir dans sa sélection à un concours une jeune équipe « outsider ». Il peut aussi missionner une jeune agence d’architecte sur une étude urbaine (étude de faisabilité, étude de définition...), laquelle peut parfois donner suite à une commande de maîtrise d'œuvre.

Capitaliser sur ses premières réalisations 

Les premières réalisations d’un architecte sont souvent jugées peu rentables, voire effectuées à perte. Il s’agit d’ailleurs souvent de projets délaissés par les agences plus confirmées. Cependant, cela leur permet de se doter de premières références. 

Il est donc essentiel de les envisager comme un investissement qui permettra dans un deuxième temps de pérenniser sa structure avec des commandes plus importantes et sur des projets géographiquement plus proches. 

Il est parfois possible de s’associer à des architectes plus confirmés pour répondre à des appels à candidature lorsqu’on commence à avoir des références mais que leur nombre n’est pas encore suffisant. Cela permet aux jeunes agences de participer à des programmes d’envergure régionale qui sont extrêmement formateurs. 

Développer son agence d’architecture 

Pour développer leur agence, les architectes cherchent à diversifier leurs activités et à aborder toutes les échelles du projet, réhabilitation, neuf, études urbaines (études de définition, de programmation), projet urbain, aménagement intérieur, design... 

Cependant, la première référence construite aura un impact sur le type de commande vers lequel l’architecte va se retrouver orienté. 

S'associer pour se développer

L’incertitude liée au contexte économique amène les architectes à s’associer dans une même agence qui peut prendre la forme juridique d’une SARL, d’une SCP ou d’une SCI. L’association permet en effet de partager les soucis entre les associés mais aussi d’augmenter les moyens investis. Une association entre plusieurs architectes permet que la responsabilité de l'ouvrage soit assumée par la structure et non par l'individu ce qui constitue un avantage non négligeable.

Vous êtes architecte ?

Référencez votre cabinet sur le premier guide des architectes